C'est la fin de Requiem. Merci de prendre en compte le sujet dans les news.

 

 Le bébé Tachikim ▬ ft. Tachibana Akira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



☩ The Joker ☩

Âge : 17 ans.
Allégeance : Késako ?
Messages : 45
Pseudo : Alecks.
Avatar : JunHyung (B2ST)
MessageSujet: Le bébé Tachikim ▬ ft. Tachibana Akira   Ven 9 Nov - 2:51



21/11/11 - 22h20


Des journées de merde, Jae Seung avait un peu l'impression de ne vivre que ça depuis quelques temps. Ses notes à l'école avaient forcément baissées tant l'ambiance à la maison était pourrie. Son père était encore sans emploi, espérant visiblement récupérer rapidement celui dont il venait d'être suspendu, mais ne faisant pas grand chose en ce sens. Il avait décidé que ce n'était pas de sa faute s'il ne pouvait présentement pas travailler et de fait, les factures avaient beau s'empiler, l'homme ne bougeait pas le petit doigt pour les payer. Par contre, il était encore capable de sortir de l'appartement pour aller acheter de la bière et des clopes. C'est bien tout ce qui se trouvait dans la maison présentement et, lorsqu'il avait ouvert le frigo pour constater qu'il était vide, Jae Seung avait décidé que c'en était assez pour ce soir. Il avait un peu atteint sa limite. Et c'est pire lorsque son vieux lui beugle d'arrêter de bouffer toutes leurs réserves, qu'il était assez gros comme ça. Sans se lever du canapé, bien sûr. Notez qu'il valait mieux. Il était bien foutu de venir lui foutre une taloche derrière la tête juste parce qu'il avait ouvert la porte du frigo...

Si JS est affecté, c'est surtout par principe. Parce que non, cette engueulade improvisée qui n'avait pour but que de faire sentir son vieux supérieur ne l'avait pas forcé à remettre en question sa forme physique ! Jae Seung savait qu'il n'était pas gros... C'était bête comme remarque, franchement. Son vieux n'avait vraiment rien pour lui : même pas un cerveau en fonction. Bref, il en avait marre. Il avait passé un hoodie un peu grand pour lui, rabattu le capuchon par-dessus sa coupe à la jopok et avait même passé des verres fumés, malgré l'heure tardive. Puis, il avait mis son ordinateur portable dans le sac à bandoulière prévu à cet effet, histoire de ne pas le laisser seul avec son vieux. Il aurait pu décider de le vendre au plus offrant, histoire de payer les factures. Et c'était pas tout... parce qu'une lettre était arrivée dans la journée, comme quoi ils n'auraient pas payé le dernier loyer. Ce qui était... entièrement possible. JS avait essayé de poser la question à son Coréen de père, mais la réponse avait été si vague que c'était difficile à dire. Il ne s'en souvenait probablement même plus. Il faudrait que JS aille voir les comptes. Mais à chaque fois, ça lui faisait franchement mal de voir qu'il restait une petite poignée de yen tout au plus...

Il allait faire ça ailleurs. Parce que JS se casse, claquant bien fortement la porte derrière lui histoire de faire chier son vieux. Il se dépêche de filer, au cas où il lui serait pris des envies de meurtre assez fortes pour lui faire quitter son canapé, ce que JS préférait éviter. Et finalement, le voilà dans la rue. Le temps est foutrement frais, le faisant pester. Il glisse ses mains dans ses poches, se maudissant sur dix générations de ne pas avoir enfilé un truc plus chaud. Mais là, il était clairement trop tard pour faire demi-tour... Il reviendrait lorsque son père aura oublié son existence. Jae Seung erre comme ça à l'aveuglette, sans vraiment savoir où aller. Il évite une ruelle où il entend des éclats de voix. Avec son ordinateur portable sur une épaule, c'était pas le moment de croiser un gang de rue. Il est en train de faire un long détour jusqu'à un parc, histoire de rallonger le temps pendant lequel il aura quelque chose à faire lorsqu'il l'entend. C'est sûrement très petit, vu le faible bruit. Ça grattouille, ça se plaint, ça semble tout seul... et lorsque JS le trouve, il fond littéralement. Ni une, ni deux, il tombe en amour ! D'ailleurs, après quelques caresses et une bonne hésitation... la petite chose fini dans son hoodie !

Et cette fois, JS sait très exactement où il va... et il ne fait plus exprès pour prendre des détours, se dirigeant droit vers la maison d'Akira ! Il est un peu tard, mais il y a encore de la lumière. Tant mieux ! Le jeune homme toque doucement à la porte, mal à l'aise quand même. C'est le père d'Akira qui vient lui ouvrir, ce qui ne l'étonne pas beaucoup. L'homme semble toutefois surpris de le trouver là, pour sa part. Ça arrache un petit sourire un peu mal à l'aise à JS, qui ne perd toutefois pas ses manières habituelles, demandant seulement si son ami est là. Le père d'Aki lui répond qu'il ne sait pas, mais qu'il va voir, ce qui fait arquer un sourcil à Jae Seung. Il ne... savait pas si son fils était à la maison et ce n'était pas grave ? Les parents d'Akira avaient vraiment changés depuis que Kanesuke avait disparu... Ils étaient grave à côté de la plaque. En tout cas, l'homme revient en hochant la tête de gauche à droite et... reste planté là. JS reste un peu tout con avant de finalement demander s'il peut entrer pour l'attendre et c'est à ce moment que l'homme en face de lui semble rebrancher. Amen. Il lui ouvre tout grand la porte, s'excusant de ses manières et JS lui assure que ce n'est rien... avant de filer rapidement à la chambre de son ami ! Cet appartement était plus grand que le siens et lui faisait un peu envie...

Tout en soupirant, JS se laisse tomber sur le lit de son ami. Il rabaisse la fermeture éclair qui tient fermé son hoodie et... une petite tête un peu échevelée en sort ! Un « miaou ! » plutôt faible se fait entendre et JS rigole tout en posant la petite bête sur le lit. Trop, trop, trop mignon, son nouveau chaton !! Combien de temps passe-t-il à jouer avec l'animal avant que son ami n'arrive ? Jae Seung ne saurait trop le dire, mais lorsque la porte d'Akira s'ouvre finalement, c'est sûrement pour tomber sur un drôle de spectacle ! JS est à moitié enroulé dans les couvertures de son ami, parlant à... l'oreiller de celui-ci ! Son hoodie est tombé au sol, tout comme ses chaussettes et il doit juste avoir l'air... pas mal fou !

- Aki ! s'exclame le jeune homme, comme s'il était surpris de le trouver là alors que... ben c'est la chambre de son ami, quoi ! Je t'attendais plus. Tu sors tard, dis donc... T'es encore plus rebelle que moi.

Jae Seung se redresse un peu... et au même moment, une petite tête surgit de la taie d'oreiller d'Akira ! Le Coréen caresse doucement l'animal qui est encore si jeune qu'en essayant de sortir, ses petites pattes maladroites ne le tiennent pas assez longtemps. Il déboule sur une petite longueur jusque sur le matelas, faisant rigoler JS, qui se penche pour déposer un baiser dans le pelage tabby.

- Je te présente... Elle a pas encore de nom, en fait, explique JS tout en tournant la tête vers Akira. Il a un petit soupir, devant admettre que ce n'était pas une très bonne idée d'amener comme ça un chat errant et, en plus, de le mettre sur le lit d'Akira ! Mais bon.... Elle est toute petite, encore. Elle était abandonnée et... je repensais à notre sortie à l'animalerie. Elle est identique au petit chat qu'on trouvait tous les deux vraiment mignon...

On aurait dit un petit tigre ! Et...

- Je peux pas la ramener chez moi...

Ça, c'était fait. De toute façon, c'était vrai, hein. C'était pas un caprice... Parce que Jae Seung voulait vraiment que la petite chatte vienne vivre avec lui. Sauf que c'était juste pas possible. Son père n'était pas le genre d'homme avec lequel il laisserait une pauvre petite chatte sans défense ! En tout cas, après avoir observé le jeune homme de pied en cap, un fin sourire amusé glisse sur les lèvres de JS, qui fait un clin d'oeil plein d'attitude à son ami.

- Alors ? On sort faire la fiesta et on me le dit même pas ? T'avais envie de garder toutes les nanas que pour toi, gourmand !

Bon, il savait que c'était pas ça, hein ! Mais il pouvait bien faire un peu d'humour !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



☩ ☩

Âge : 17
Allégeance : A l'Espèce Humaine
Messages : 41
Pseudo : Pandaa
Avatar : Yang YoSeob
MessageSujet: Re: Le bébé Tachikim ▬ ft. Tachibana Akira   Sam 10 Nov - 11:50




Akira sort de la bouche de métro, un peu dans sa bulle. Encore en tenue, il revenait de son entraînement de krav maga le moins « traditionnel » puisqu’il s’agissait de celui qu’il prenait avec un chasseur. Et ce dernier ne l’épargnait pas et n’y allait pas de main morte… Parce que « les vampires ne lui feraient pas de cadeau, eux ». Mais Akira ne s’en plaignait pas. C’était bien comme ça. Il voulait être prêt et comprenait qu’au moins cette manière d’enseigner lui réclamait une certaine prise d’initiative. Il ne devait pas se contenter d’attendre l’ennemi et de ressortir des prises dans des situations hyper précises et pointues. Non, il devait s’adapter, modifier une prise si c’était nécessaire… Et surtout bien sûr : il devait attaquer. Or, le krav maga de club ne vous apprenait pas ça. C'est-à-dire que cet art martial était réputé mortel et ce n’était pas pour rien qu’il était enseigné à de nombreux commandos. Bref…

Pour achever l’entraînement, son « professeur particulier » avait fait une chasse avec lui. Madara n’approuverait peut être pas… Mais c’était compliqué de faire valoir son point de vue avec son maître d’arme parfois. Et c’était juste une chasse, pour voir… Ca c’était « bien » passé. Bon ok, il avait prit quelques bons coups et avait percuté de plein fouet un banc public… Résultat son corps lui était un peu douloureux, il aurait sûrement quelques bleus et du sang séché collait un peu à une de ses tempes à cause d’une blessure sans gravité au niveau de son cuir chevelu. Rien qui réclame des soins, pas de soucis à se faire. Mais cette chasse imprévue lui avait permis de libérer une sourde colère qu’il avait éprouvé pour… Rien en particulier. Il avait juste la haine et ça faisait du bien de l’avoir évacué. Bref…

Les muscles encore chaud, les vêtements humide de sueur sous son pull et son manteau, Akira ne rêvait que d’une bonne douche pour délier son corps de l’entraînement intensif qui avait encore duré deux bonnes heures et de la chasse. Heureusement, entre ses différentes activités, Akira avait l’habitude et les courbatures étaient minimes. Après la douche il passerait peut être en coup de vent sur msn voir si JS ou Mei y était histoire de bavarder rapidement et de se détendre pour faire retomber la pression et puis il irait se coucher. C’est qu’à regarder sa montre, il était déjà presque 23h30. Pour changer, ses écouteurs étaient posés sur ses oreilles, diffusant sa sempiternelle playlist… Et lorsqu’il arrive au pied de son immeuble, Akira est surprit de noter que la fenêtre de sa chambre, au septième étage, laissait filtrer de la lumière. Il avait oublié de la fermer… ?

Pas de lumière ailleurs, tout ça était un peu louche pour tout dire… Akira avait monté les escaliers rapidement… Mais pas quatre par quatre comme il en avait l’habitude. Il snobait l’ascenseur parce que ça l’aidait à tenir la forme mais après son entraînement et sa rencontre avec un vampire, il avait pas exactement la forme nécessaire pour ça. Stressé, il sort son jeu de clef, ouvrant sans faire de bruit… Il partait toujours un peu quand ça lui chantait et même si ses parents étaient aujourd’hui complètement à côté de leurs pompes, il préférait ne pas se faire pendre à rentrer à ce genre d’heure.

Tout était silencieux dans l’appartement, les pièces étaient éteintes… Ses parents avaient probablement déjà été se coucher…

Avec précaution, coupant le son de son lecteur MP3 et abaissant ses écouteurs, Akira va jusqu’à sa chambre. Il entend qu’on parle… Et fronce les sourcils, le cœur battant la chamade… Et de fait, alors qu’il pose enfin sa main sur la poignée, il ouvre en grand la porte, près à bondir, la rage au ventre !

Mais du coup… Du coup… Il est désarçonné en trouvant Jae Seung ! Son ami est là, posé sur son lit, dans ses couvertures, parlant… A son oreiller pour une raison obscure. Il s’était visiblement mit à l’aise. Ca ne le dérangeait pas bien au contraire ! Mais avec ses parents couchés et sans avoir été mit au courant, c’était… Deux fois plus surréaliste !

JS semble pour sa part s’éclairer d’un seul coup alors que lui reste pétrifié par la surprise une minute !! De fait, il tilt un peu à retardement, hors zone, murmurant :

❖ Tachibana…

Par contre, au sujet de l’heure ben heu… Son regard va à nouveau à sa montre pour constater que l’heure avait effectivement bien tournée…

❖ Désolé… Je savais pas que tu devais passer.

Et il était certain que son ami n’avait pas prévenu donc ça allait ! Même si ça l’avait saisit, il était content de le voir et Akira a un petit sourire pour son ami. La tuile c’est qu’il devait encore aller sous la douche là. Ceci dit, inopinément, voilà… Qu’un chaton émerge de son oreiller ! Ceci expliquait sûrement cela… Le chaton semble un peu pataud et visiblement, il appartient à JS. Enfin… Ce dernier l’avait trouvé à l’entendre. Et visiblement, il comptait le laisser ici…

Akira finit par avoir un petit soupire amusé et un sourire un peu plus franc, se sentant immédiatement complètement décompresser. JS savait comment l’apaiser sans même le faire exprès, c’était génial. Le japonais s’approche, s’accroupissant au niveau de son lit pour approcher sa main sous le museau du chaton qui se blottit un peu contre son ami avant de néanmoins s’enhardir à sentir le bout de ses doigts avant de le laisser lui offrir une petite caresse.

❖ Tu m’attends là ? Je dois prendre une douche.

Et avant que JS n’en vienne à faire une remarque pour le sang, il prend les devant en assurant :

❖ C’est rien, je faisais le con sur un banc et j’ai glissé. Je reviens.

Il bouscule son ami rapidement puis dans ses tiroirs il tire un pantalon de survêtement sombre, un tank-top blanc et des sous-vêtements, disparaissant rapidement pour aller prendre cette fameuse douche. Ses vêtements sales finissent dans le bac à linge, lui sous la douche… Et s’il n’y reste pas aussi longtemps qu’il l’aurait aimé, il ne le regrette pas parce que JS était là quoi ! Akira enfile rapidement ses vêtements de nuit avant de retourner à sa chambre, allant se poser sur son lit, un peu crevé fallait bien l’admettre. Il observe son ami, décidément très heureux de le trouver là… Et finalement, en grimaçant :

❖ Mes parents sont allés se coucher j’ai vu… Désolé pour l’hospitalité qui leur fait défaut en ce moment. Ils sont pas dans leurs meilleurs jours…

Ouais… Comme s’il leur arrivait de l’être… M’enfin. Akira préfère encore changer de sujet, s’inquiétant :

❖ Qu’est ce que tu faisais dans la rue tard ?

Parce que bon, Akira ne pouvait pas croire que JS était venu ici à 17 ou 18h et qu’il n’en avait pas décollé quoi.

❖ Il y a un problème ?

Et de fait, le bousculant :

❖ Je te préviens : je dors contre le mur !

Ben quoi ? JS allait pas lui faire croire qu’il comptait spécialement retourner chez lui après qu’ils aient parlé cinq minutes si ? Et puis c’était pas la première fois qu’il venait squatter un peu ! Pour tout dire, ça lui faisait du bien à lui aussi ! Akira se réintéresse au chaton, assurant :

❖ Il va quand même falloir lui choisir un nom. Tu n’y a pas du tout réfléchis ?

Et de fait évidemment :

❖ T’inquiète pas, elle va pouvoir rester ici. Demain je passerais chez le véto si tu veux.

Akira se laisse tomber, la tête sur une cuisse de son ami avant d’y donner une claque du plat de sa main, affirmant dans un long soupire sincère :

❖ Je suis content que tu sois là…



_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



☩ The Joker ☩

Âge : 17 ans.
Allégeance : Késako ?
Messages : 45
Pseudo : Alecks.
Avatar : JunHyung (B2ST)
MessageSujet: Re: Le bébé Tachikim ▬ ft. Tachibana Akira   Dim 11 Nov - 6:44


Ah. Tachibana. Bien sûr... Un froncement de sourcils plus tard, Jae Seung en revient au petit chat, un peu mal à l'aise, même s'il tente au mieux de ne pas le laisser paraître. Akira avait l'air un peu... à côté de ses pompes. Visiblement, il revenait d'un entraînement de quelque chose, parce qu'il était épuisé de façon très visible... et l'effort paraissait, quoi. C'était pas mal du tout, d'après JS, mais il continue de regarder obstinément le chaton malgré tout, ayant toujours un peu en travers de la gorge de s'être fait reprendre sur le nom de son ami. Quoi ? Ils étaient pas encore assez intimes pour qu'il l'appelle autrement que par son nom de famille parfois ? Désolé, mais il était encore jaloux de ce Madara qui, visiblement, avait facilement une place dans l'horaire de son ami. De fait, il était probablement un peu plus sensible à ce genre de choses... Mais, finalement, il fini par passer au sujet suivant. De toute façon, qu'Akira veuille l'admettre ou pas, JS était certain de commencer tout doucement à passer au second plan. À cause de ce Madara gay. Ouais, ça l'avait « trop » rassuré.

Le malaise s'éclipse doucement... surtout parce que remis de son choc, l'adolescent semble devenir un peu plus zen. Le regard de Jae Seong repasse à Akira et il répond à son petit sourire par un autre, un peu désolé... pour eux deux, quoi.

- Ouais, j'ai pas prévenu, j'aurais dût. Mais j'étais pas supposé passer... marmonne JS tout en glissant une main dans ses cheveux. J'aurais p't'être dût partir quand j'ai vu que t'étais pas là.

Probablement, même. Mais il en avait été incapable, principalement parce qu'il ne voulait tout simplement pas retourner à l'appartement... mais aussi parce qu'il avait besoin de parler, même si c'était de tout et de rien... et surtout pas du sujet qui le troublait, probablement. Akira s'approche, essayant d'apprivoiser le petit chat, ce qui lui réussi pas trop mal. Jae Seong en a un petit rire amusé. C'était drôle de voir Akira, surtout à côté d'un chaton. Parce qu'il avait le visage encore gamin, alors le rôle d'amoureux des chatons lui allait pas mal ! Mais aussitôt qu'il approchait une main de la bête, on réalisait qu'on avait bel et bien affaire à un homme. Ses bras étaient plus puissants que ceux que JS et, malgré tout, ses mains étaient aussi beaucoup plus fortes. D'ailleurs, après avoir brièvement contemplé celles de l'autre adolescent, JS lance un petit coup d'oeil à ses propres doigts, longs, mais fins. Vraiment, il y avait tout un monde entre eux, même s'ils étaient masculins à leur propre façon.

Son regard en revient à Akira lorsque ce dernier lui parle d'aller dans la douche... et avant que JS n'aie eu le temps de tacler à propos d'une quelconque puanteur -qu'il ne décelait pas pour le moment, en tout cas, mais il pouvait toujours tacler !-, son regard tombe sur le front d'Akira, juste à la limite de ses cheveux. Mais, à peine a-t-il le temps d'avoir un petit « eh ! » un peu inquiet, ses paroles meurent dans sa gorge parce que l'adolescent le prend de court. Il lève les yeux au ciel à la raison, assurant :

- Vraiment très con. Aller, file. Et essaie de rester sur tes deux pieds pour une fois !

Tachibana bouscule et s'étirant un peu... BAM ! JS donne un petit coup du dessus du pieds sur les fesses de son ami ! D'ailleurs, il ne peut s'empêcher de gentiment charrier à ce propos, parce qu'il en raterait une belle sinon !

- Waouh, c'est bien rembourré, tout ça ! s'exclame JS, gardant un ton bas seulement pour ne pas réveiller les parents d'Akira. Une chance que j'ai eu le temps d'installer une caméra dans cette douche-là !

Puis, Akira file à la douche et, poussant un petit soupir de contentement, le Coréen en revient à la petite boule de poil qui s'est couché sur le matelas, contre lui. Il se déplace un peu, histoire d'être plus confortable qu'à plat ventre, venant plutôt se coucher sur le côté, face vers la porte. Bon, il n'était pas encore changé pour la nuit -soit juste en caleçon d'habitude parce qu'il traînait jamais sa valise quand il venait dormir inopinément chez Akira... ouais, ça finirait comme ça-, mais ça allait pour le moment. Il serre le petit chat tout contre lui, espérant secrètement qu'il reste minuscule toute sa vie ! Ça fait un peu gamin et il n'osera pas le dire tout haut, mais voilà ! JS ferme les yeux, se laissant bercer par le bruit de la douche et d'Akira qui s'affaire dans la salle de bain. Même qu'il aurait pu s'endormir là, probablement, mais la porte de la chambre rouvre et Aki vient se poser près de lui, amenant à sa suite une bonne odeur de shampoing et de gel douche masculin. JS hoche la tête de gauche à droite à propos des parents du jeune homme, assurant :

- Ça va. De toute façon, il est super tard et je me tape l'incruste. Manquerait plus que je me plaigne du service, hein !

Clair ! Ce serait grave ingrat, ce qu'il n'était quand même pas ! Quant à ce qu'il faisait dans la rue à cette heure, ben... disons qu'Akira met un peu le doigt sur ce qui n'allait pas. Enfin, il y avait un problème, quoi ! Mais, JS se contente d'hausser les épaules, marmonnant quelques vagues paroles à propos d'un besoin de changer d'air. Il n'avait pas du tout envie de s'étendre. Ou en fait, peut-être que si... Mais ça reviendrait à tout raconter, ce qui serait long et pénible. Voire, synonyme de quelques larmes versées, ce qu'il ne pourrait absolument pas endurer ! Il n'avait pas envie de paraître faible devant Akira... JS bouscule son ami à son tour alors que ce dernier lui ressort encore une fois la rengaine de la place dans le lit et de toute façon, il a toujours réponse à tout, lui !

- Parfait, comme ça je vais pouvoir te coincer en sandwich contre le mur et être super confo ! assure JS tout en faisant un petit clin d'oeil plein d'attitude à son ami.

Il penche la tête, histoire de voir la petite chatte qui dort contre son ventre, caressant brièvement avant d'en revenir à Akira, qui parle justement de la petite bête ! Jae Seong fait la grimace en hochant négativement la tête lorsque l'adolescent lui demande s'il avait songé à un nom. Même pas ! Il avait... envie qu'ils trouvent ensemble, en fait.

- En tout cas, je sais que c'est le premier bébé Tachikim alors t'es mieux d'en prendre bien soin... maman ! assure JS tout en s'étranglant à moitié de rire. Genre tu pensais que ça allait être moi la maman...!

Plutôt crever, pwah ! Quoiqu'il en soit, c'était un bon plan pour le vétérinaire et, surtout, pour garder le chaton. D'ailleurs, Jae Seong a un joli sourire reconnaissant pour son ami, appréciant réellement ce qu'il s'apprêtait à faire. Et visiblement, il n'avait pas trop peur que ça dérange ses parents, lui ! Bref, Akira se laisse tomber tête contre ses cuisses. Ils sont tous les deux étendus dans le lit, quoique de façon un peu bizarre et ça le fait brièvement rigoler sans qu'il ne sache pourquoi. JS hésite avant de finalement glisser une main dans les cheveux de son ami. Ça lui faisait plaisir d'être avec Akira, lui aussi... Mais il avait plus de mal à dire ce genre de truc, pour sa part ! Alors il se contente de sourire et... d'être incroyablement détendu. Bon sang, il avait hâte d'avoir son appartement avec Aki ! Ce serait une vraie vie, enfin ! Et il était sûr qu'avec Tachibana, il n'aurait pas à s'inquiéter des factures qui s'empilaient...

Jae Seong a d'ailleurs un petit grognement énervé. Il était en colère contre lui-même de toujours y revenir ! Ça le stressait à mort toutes ces histoires d'argent... Alors il reprend plutôt la parole, histoire de se changer les idées, continuant à caresser un peu distraitement les mèches humides d'Akira.

- Tu étais avec ce type ce soir ? Madara... commence lentement Jae Seong, sans pour autant se faire culpabilisant, même s'il ne demandait pas avec le sourire dans la voix. T'as l'air exténué... Raconte un peu c'que t'as fait. Et si tu me parles d'une nana, j'te crois pas !

Parce que Akira, c'était un peu la sainte-nitouche du quartier ! JS hésite un petit moment... avant de finalement ajouter :

- Tu sais que j'ai carrément eu une invitation au love hotel aujourd'hui ? Et tu devineras jamais par qui...

Il y a un petit moment de blanc avant qu'il ne laisse pas durer plus longtemps le suspens, annonçant sur un ton conspirateur et peut-être un peu choqué, mais aussi amusé :

- Andô Hideshi !

Ouais... le capitaine de l'équipe de basket qui voulait voir si l'herbe était plus verte de l'autre côté de la clôture... un truc comme ça ! Si ça se savait...! Bon, qui avait dit que ce genre de discussion, c'était que pour les nanas ??


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



☩ ☩

Âge : 17
Allégeance : A l'Espèce Humaine
Messages : 41
Pseudo : Pandaa
Avatar : Yang YoSeob
MessageSujet: Re: Le bébé Tachikim ▬ ft. Tachibana Akira   Dim 11 Nov - 15:31




Avant qu’il ne parte pour la douche, Akira avait bien noté que JS était un peu grognon. Sa faute sans doute. Mais il était surprit et puis bien qu’hyperactif, il avait salement sa journée dans les jambes là. Sa soirée plus particulièrement. Il n’avait pas chômé et si son esprit était potentiellement prêt à carburer encore, ses jambes étaient pour leur part coupées. Mais il avait tenté de se rattraper en assurant à son ami qu’il était content qu’il soit là et ça, ce n’était pas feint du tout.

Au contraire, compte tenu de la corvée que c’était devenu que de vivre dans cette maison avec des parents amorphes, la présence de JS était un vrai petit bonheur. Lui il était bien vivant, parlait et bousculait… Ou en tout cas s’agitait. Ca changeait de sa mère qui restait souvent prostrée à la maison, ne sortant presque plus sauf en cas d’extrême nécessité. Peut être pas phobique sociale parce qu’elle recevait un peu des fois… Mais renfermée sur elle-même quand même. Parfois, elle l’appelait par le nom de son frère avant de fondre en larmes… Et d’autres fois, quand sa coupe était pleine, elle lui hurlait que son frère faisait telle ou telle chose mieux que lui.

Akira avait beau savoir que c’était le manque et l’absence de son bébé qui lui manquait, c’était dur. Heureusement, même si son père était lui aussi passablement hors zone, il était un peu plus lucide sur la situation et il venait toujours prendre sa femme dans ses bras pour qu’elle se calme. Sa mère venait ensuite souvent le voir, câliner, s’excuser, lui dire à quel point elle était désolée et l’aimait… Et Akira savait que c’était vrai alors il oubliait les remarques blessantes. Parfois, il avait un peu peur qu’elle lui dise un truc comme qu’elle regrettait que ce soit pas lui qui ait disparu. Parce que lui il était une pièce rapportée alors que Kanesuke, lui c’était leur véritable enfant. Mais elle ne franchissait jamais cette limite. Sans doute parce qu’en réalité elle le voyait comme sa chair et son sang quand même. Et c’était un minimum réconfortant.

Bref… Première chose à signaler, lorsqu’il est posé confortablement :

❖ Une caméra dans ma douche ? Mais tu sais qu’il y a des gens qui gagnent des fortunes avec des sextape moisies ou des caméras cachées du genre ? Je veux ma part de royalties !

Il était évident qu’il plaisantait et qu’il ne le faisait que parce qu’il était certain que JS n’avait pas réellement foutu de caméra sous sa douche !! Même que consciemment ou pas, Akira avait quand même levé les yeux dans les quatre coins de la cabine pour vérifier ! C’était super con ! Mais humain, sans doute.

Akira observe la petite boule de poil, songeant qu’il serait mieux qu’ils changent les draps avant de se coucher quand même tout à l’heure. Enfin s’ils avaient pas trop la flemme parce que ça avait beau être une bonne idée, ils restaient deux ados qui allaient peut être remettre à demain hein… Pour le chaton, ils trouveraient de quoi lui faire une petite place confo sur sa chaise de bureau ou dans un coin. Elle était si petite que Jae Seung ne pouvait pas prendre le risque de la mettre avec eux dans le lit. Pauvre bête !

Pour ce qui était de le coincer contre le mur, Akira à un petit rire fatigué mais amusé, signalant :

❖ La dernière fois que j’ai dormi de l’autre côté, tu remuais tellement que tu m’as poussé hors du lit deux fois !

Ca réveil hein ! JS par contre avait juste marmonné dans son sommeil avant de remuer de l’autre côté du lit… Du coup depuis Akira prenait ses précautions !! Son ami plaisante ensuite à propos de la petite boule de poil, leur « bébé Tachikim » comme il dit, ce qui le fait rigoler… Et Akira nie à propos de cette histoire de maman !

❖ C’est toi qui l’as ramené. C’est un peu comme si t’avais accouché quoi.

Puis après un rire mal contrôlé et taquin :

❖ « Félicitation, c’est un… Chaton ! ».

Et tout comme l’animal émet un petit miaulement, Akira vient du bout de son index lui jouer dans les pattes ! Une main se glisse dans ses cheveux et Akira à un petit soupire d’aise. Avant ses parents étaient très câlins. Son frère aussi. Mais depuis un an, c’était devenu carrément spartiate à ce niveau là et du coup, ces petites attentions lui faisaient vraiment du bien. C’était bon de se sentir câliné un petit peu même si c’était étrange que ça vienne de son meilleur ami, d’habitude pas très tactile.

Madara revient sur le tapis… Et forcément, Akira s’attendait à ce que ça arrive un jour ou l’autre hein. Néanmoins, sans mentir il peut assurer :

❖ Non. Entraînement de krav maga. Oui je sais : encore ! Mais ça me défoule. Ensuite j’ai traîné puis je suis rentré. Je comptais justement venir sur msn pour bavarder avec toi, Mei et les autres si vous étiez là.

Sur ces mots, Akira se relève, demandant à JS de l’attendre une minute. Il va à la cuisine, sans faire trop de bruit et récupère un petit peu de lait, pas beaucoup. Son ami l’avait déjà pas mal briefé sur le fait que le lait normal c’était pas trop bon pour le système digestif des chats, un truc du genre, mais qu’on pouvait éventuellement le couper avec un peu d’eau et c’est ce qu’il fait, parce que de toute façon ils n’iraient pas acheter de quoi nourrir cet animal avant demain. Et puis le véto lui dirait sûrement ce qu’il pouvait lui donner quoi.

Akira revient donc avec une coupelle remplie d’un peu de lait dans de l’eau, la posant par terre près du lit tout en encourageant JS à poser la petite bête au sol, suggérant :

❖ Tachikim c’est bien remarque.

Il rigole, se laissant à nouveau tomber sur le lit tout en s’intéressant à cette histoire de love hotel… Avant d’arquer un sourcil, sérieusement surprit lorsque le nom franchit les lèvres de son ami.

❖ Tu rigole ?

Visiblement pas non… Akira se redresse sur un coude, observant un moment son compagnon… C’était dingue comme JS pouvait avoir n’importe qui… Ben ok, il était vraiment mignon et avait ce petit côté macho et bad boy qui devait plaire aux filles mais… Quand même quoi !

❖ Tu lui as répondu quoi ?

Franchement, lui n’aurait pas pu deviner. JS, un coup il cherchait une relation pas trop craignos, une autre fois il voulait juste se faire du bien… Alors c’était difficile. Parce qu’Akira fait remarquer :

❖ Il est joli garçon non ?

Ben en tout cas il était plutôt populaire, même si son statut de capitaine de l’équipe de basket devait pas mal jouer.

❖ Tu crois qu’il a le béguin ?

Et s’il n’était pas plus inquiet que ça c’est parce que JS ne semblait pas très sérieux dans sa façon de parler d’Andô. Et de fait… Il ne se sentait pas… Menacé ? En tout cas, le formulant finalement à voix haute :

❖ Ca me sidère… T’as juste à claquer des doigts et PAF, tu as une foule de prétendants et prétendantes ! Tu es magique !




_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

☩ ☩

MessageSujet: Re: Le bébé Tachikim ▬ ft. Tachibana Akira   




Revenir en haut Aller en bas
 

Le bébé Tachikim ▬ ft. Tachibana Akira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Minato :: Les Résidences :: Appartement de Tachibana Akira-