C'est la fin de Requiem. Merci de prendre en compte le sujet dans les news.

 

 Même Akihide doit faire ses courses, suite (pv Ayame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


Invité

☩ Invité ☩

MessageSujet: Même Akihide doit faire ses courses, suite (pv Ayame)   Ven 21 Déc - 14:28


22 novembre 17h


Dès que sa passagère fut bien installée, Akihide prit le volant et conduisit en direction de son appartement. Il ne voulait pas vexer Ayame en lui demandant si elle préférait aller se changer avant d’aller chez lui. Il croyait connaître suffisamment les filles pour savoir que la majorité d’entre elles préfèrent ne pas porter les mêmes vêtements si elles étaient invitées à sortir le soir. Si Ayame faisait partie de l’exception, il ne pouvait pas savoir. En même temps, il aurait dû le deviner. Cette fille ne faisait rien comme les autres. En ce sens, elle était rafraîchissante et Akihide appréciait de plus en plus sa présence.

— Désolé, je ne voulais pas te vexer. Je base mon opinion sur les filles que j’ai connues dans ma vie. Bon, elles ne sont peut-être pas représentatives de toutes les femmes dans ce monde, mais celles qui gravitent dans mon univers sont pas mal toutes ainsi. Il n’y a que toi qui es différente. Ce n’est pas une mauvaise chose.

Il continua à conduire en direction des tours résidentiels. Ils s’approchaient d’un quartier assez huppé dont les immeubles à logement contenaient des appartements luxueux réservés à ceux qui gagnaient bien leur vie. Akihide s’arrêta à l’une de ces tours, s’engouffrant dans le stationnement intérieur pour y laisser son véhicule.

— Nous y sommes presque.

Il ne restait qu’un ascenseur à prendre avant d’arriver au logement d’Akihide. Il vivait presque au sommet de la tour. L’appartement au-dessus du sien devait être un grand penthouse légèrement au-delà des moyens d’Akihide. Peu importe, le DJ aimait son appartement. L’endroit était tranquille. Peu de personnes y ont accès. Ayame est l’une de ces personnes chanceuses qui ont accès à l’intimité d’Aki. Étrangement, l’appartement du jeune homme était très différent de ce que l’on pourrait imaginer de lui. Compte tenu de son caractère, on s’attendait à une décoration éclatée et vive. On n’aurait pas de mal à croire qu’il soit bordélique également. Non, l’appartement était très épuré où le blanc côtoyait des teintes très sombres. Les planchers étaient luisants comme un miroir et les meubles avaient un style très moderne et minimaliste. Évidemment, il y avait quand même une petite touche de folie qui prenait la forme d’objets décoratifs accrochés aux murs. Il y avait également un agrandissement de la couverture d’un magazine sur laquelle on pouvait voir Akihide. C’était la première fois qu’il apparaissait sur une couverture. Comme il en était terriblement fier, il avait décidé de l’afficher. Certains pourraient voir là un geste narcissique.

— Bienvenu chez moi. Tu aimes?

Akihide déposa ses sacs de provisions sur le comptoir de la cuisine. Elle était absolument impeccable. Soit Akihide cuisinait peu, soit il était un maniaque du ménage. Le DJ rangea ses achats en vitesse.

— Tu veux boire quelque chose? J’ai du thé, du café, du jus de fruit… de l’alcool aussi.

Juste à côté du comptoir, Aki avait un petit sellier contenant quelques bouteilles attendant d’être consommées pour une occasion spéciale. Le DJ avait apparemment des goûts raffinés. Du moins, il essayait de développer un certain raffinement. Il était loin d’avoir de grandes connaissances en sommellerie, mais il aimait déguster des produits de qualité. Il ne craignait pas payer un peu plus cher pour quelque chose qui devrait assurément le satisfaire. D’un autre côté, il essayait de ne pas tomber dans l’exagération. Quand on a vécu une période sans argent, on pourrait croire qu’au moment où on en aura plein les poches, on va se lancer dans des dépenses folles. Ça peut être vrai un temps, mais bien vite, on réalise qu’on ne veut plus jamais revivre une période de privation alors on fait attention, mettant de côté un coussin de sécurité pour les moments difficiles.

— Si tu veux aller à la salle de bain, elle est au bout du couloir à droite.

Revenir en haut Aller en bas
 

Même Akihide doit faire ses courses, suite (pv Ayame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Shinjuku :: Les Résidences :: Appartement de Kotegawa Akihide-