C'est la fin de Requiem. Merci de prendre en compte le sujet dans les news.

 

 Tête-à-Tête [Solo Cap/pas Cap]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


Invité

☩ Invité ☩

MessageSujet: Tête-à-Tête [Solo Cap/pas Cap]   Sam 2 Juin - 12:01


10 Novembre 2011, 12h30
Studio de Beaudoire Marie.

Dieu que les journées pouvaient être longues.. Marie avait décidée de dormir, pour faire passer le temps puisqu’elle n’en avait pas réellement besoin, mais son sommeil avait tourné court. Elle n’avait pas réussi à fermer l’œil plus de deux heures, et s’était réveillée, en fixant le plafond. Complètement dépitée, ignorant totalement ce qu’elle pourrait bien faire pour patienter jusqu’au soir. Être vampire avait souvent ses désavantages et la Parisienne pensait de plus en plus à chercher une colocation, pour ne plus être seule. Même une seule personne, une unique petite personne.. Rien que pour partager ses longues journées dont elle ne voyait plus le bout. Elle se redressa, s’étant confortablement installée sur son petit canapé et, par réflexe, alluma la télévision. Celle-ci se mit à beugler des idioties que Marie commençaient à ne plus pouvoir supporter. Elle fixa le petit écran lumineux pendant un bon quart d’heure, légèrement sceptique quant aux paroles prononcées par le présentateur sur les qualités d’un petit robot de cuisine. Et puis, de toute façon, elle n’avait absolument pas besoin de petit robot de cuisine. Il y avait des siècles qu’elle n’avait plus fait la cuisine.. D’ailleurs, avait-elle déjà seulement fait la cuisine ? Elle se souvenait qu’en France, sa famille était assez riche pour avoir le luxe de se payer des domestiques qui leur mitonnaient de bons petits plats. Peut-être avait-elle seulement touché une casserole lorsqu’elle vivait presque à la rue, avec Germain et Charlotte.. Elle ne s’en souvenait plus, c’était trop loin pour que le souvenir d’un quelconque plat préparé par ses soins ne lui revienne en mémoire. Et pourquoi pensait-elle à ça ? Elle passa une main dans ses cheveux, attrapant la télécommande de son autre main pour éteindre la télévision et ses conneries monumentales, avant de se lever. Elle aurait tellement aimé bailler à ce moment là, mais elle savait que c’était tout bonnement inutile. Le simple fait qu’elle n’ai plus à respirer rendait ridicule le simple fait de soupirer, de bailler ou encore de reprendre son souffle. Elle n’avait pas besoin de tout ça. Ce n’était que des réflexes humains qui, parfois, lui échappaient. Alors, au Diable l’utile et l’inutile, la demoiselle se força à bailler. Libération. Elle se mit à sourire.

Elle se dirigea vers son ordinateur, se laissant tomber sur son siège de bureau et bougeant seulement la souris pour enlever le mode veille qui rendait son écran totalement noir. Un fond d’écran pour le moins coloré lui décolla la rétine, mais elle en avait l’habitude. Après tout, c’était elle-même qui avait installé ce thème idiot et affreux. Elle ne savait même plus pourquoi. Doucement, elle alla dans le menu principal de son colosse, pour en changer le fond d’écran, prenant une photo de Charlotte, sur laquelle cette dernière était souriante, pétillante. Cela donna le sourire à la Française, qui resta fixée quelques secondes sur le portrait de sa mère. Elle lui manquait terriblement.. Prendre son envol avait été plus douloureux que joyeux pour la jeune vampire. Elle aurait tellement voulu que ce moment ne s’arrête jamais, qu’elles restent toujours ensemble, comptant l’une sur l’autre pour survivre. Elles s’étaient toujours aimées profondément, même avant la transformation de Marie.. Et les kilomètres les séparant avaient quelque chose d’horriblement insupportable. Elle ignorait totalement où pouvait bien se trouver sa mère, à l’instant-même. Elle avait l’habitude de correspondre avec elle par mail, mais jamais Charlotte ne lui avait dit le pays dans lequel elle était. C’était insoutenable. Ce fut presque rageusement qu’elle cliqua sur l’icône d’msn pour l’ouvrir, dirigeant sa souris directement sur le pseudo de sa mère, toujours et encore hors ligne. Ce fut avec la même rage que précédemment qu’elle tapa un message court, mais néanmoins clair.

« Dis-moi où tu es, Cha’. Je n’en peux plus d’être seule. Viens me rejoindre, s’il te plait.. »

Elle envoya le message, au moment même où un ami rencontré en boite de nuit engageait la conversation. Un humain, histoire de casser ce mythe disant que les vampires étaient totalement incapables de ne pas prendre cette race pour autre chose que de la nourriture. Marie aimait converser avec des mortels, où simplement s’amuser. Il lui semblait même avoir légèrement flirté avec l’homme qui lui avait adressé un simple « Slt, sa va ? » .. Regardant l’orthographe, Marie fit une tête pour le moins dégoûtée, refermant la conversation sans même se donner la peine de rédiger la moindre réponse. S’il était beau, il semblait pour le moins con.. Et c’était une chose que la Parisienne avait bien du mal à accepter. Elle ouvrit une page Internet, vagabondant sur quelques sites qu’elle aimait beaucoup, avant de se relever. Marie avait la concentration extrême d’une petite cuillère bulgare. Pire qu’une enfant, elle avait besoin d’être toujours en mouvement. Elle se leva donc de sa chaise, se dirigeant vers sa salle de bain pour prendre une longue douche.. et se remettre en pyjama. Pied nu, elle alla jusqu’à l’ordinateur, mettant une petite musique de fond, vraiment basse, avant de retourner s’allonger sur le canapé.

Elle referma les yeux doucement. Elle n’avait rien d’autre à faire que de dormir, après tout.. La seule chose qu’elle regrettait ? Simplement de ne plus pouvoir rêver..


Revenir en haut Aller en bas
 

Tête-à-Tête [Solo Cap/pas Cap]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Chiyoda :: Les Résidences :: Studio de Beaudoire Marie-